rat
Prolifération des rats dans Paris : la faute du réchauffement climatique ?
28 janvier 2021
Au-coeur-Centre-hospitalier
Covid-19, donation de blouses, masques et tabliers pour l’hôpital
28 janvier 2021
Afficher tout

Pigeons, la lutte des citoyens contre les rats volants

pigeon

Le pigeon est l’ennemis numéro 1 des villes françaises. Les nombreux volatiles présents dans les villes causes des problèmes de propreté mais aussi de santé publique. A la campagne, certains habitants s’organisent, conscients du problème que peut représenter la prolifération des pigeons et autres nuisibles.

 

La lutte contre les nuisibles, une histoire d’engagement

A Torigny, Marcel Arsac régule la prolifération des nuisibles et tient le compte de ses captures. Garde de pêche, Marcel est également piégeur bénévole pour la Ville. Il surveille avec soin plusieurs secteurs de sa petite ville afin d’éviter qu’ils ne soient envahis comme le sont déjà certaines villes voisines. Pigeons, rats, rats ragondins, rats musqués, rien n’échappe à la vigilance de ce citoyen engagé.

“Le pire, c’est que les gens les nourrissent sans se rendre compte des nuisances pour les villageois”

Concrètement, il passe tous les matins à l’étang en bordure de village et jette un œil sur deux cages qu’il a placées sur l’île. Si un rat, attiré par les appâts s’est fait piéger, il l’euthanasie. Pour les pigeons, plusieurs pièges ont été positionnés en ville afin de limiter au maximum leur présence. C’est un problème de taille. Les fientes du “rat volant” dégradent les bâtiments, les murs, les carrosseries, ils créent également des difficultés en termes de santé publique et bien sûr pour la propreté des rues. Par endroits, ce sont des groupes de 50 ou 100 pigeons qui nichent ! Avec 12 kg de fiente en moyenne, par an et par animal, la menace est grande.

« La lutte contre la prolifération des animaux nuisibles est mentionnée dans des baux de pêche très anciens, précise Marcel. Les cages doivent être relevées avant midi. Si des canards ou des poules d’eau ont été piégés, je les relâche dans l’état où ils se trouvent. »

Il rend régulièrement compte nuisibles piégés à la Fédération départementale de défense contre les organismes nuisibles, qui tient un comptage. De novembre 2018 à novembre 2019, il en a piégé 66.

 

Contre les pigeons, l’aide le LOGISSAIN

Plusieurs villes et villages de France sont touchés par des problèmes liés aux pigeons. La mobilisation des citoyens ne suffisant plus, il fallait faire appel à des professionnels du dépigeonnage.

Pour repousser les pigeons, LOGISSAIN a équipé les zones concernées avec des pics anti-pigeons, des pièges et même des filets pour protéger des bâtiments anciens.

 

Source : https://logissain.com/pigeons-la-lutte-des-citoyens-contre-les-rats-volants/